• Erik Satie et l'orgue merveille Musicale 

     

    Association extraordinaire de deux partissions de Génie simple en apparence mais au combien spirituelles

    au piano magnifique!!!, à l'orgue "Divin "

    Je vous met aussi une version grand orchestre qui mérite l'attention !!!!

    musique caresse pour l'âme !!!!!

    Rédaction en cours    ……………………...

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Mes Airs Fétiches à l'orgue 

    Avec la MAO moderne et un séquenceur Miracle genre  LMMS ont peut se faire un formidable plaisir

    en construisant  soi même des adaptations d'airs anciens extraordinaires sans être un expert du clavier.

    Merci l'informatique moderne !! 

    Quelques exemples vont  vous être proposés dans cet article , ou j'ai vraiment "pied mon pied"

    juste pour le plaisir des oreilles, et le rêve bien sur!!!

    la chanson de solveg  GRIEG  

    Cavalieri Rusticana    

    Amazing Grace 

    Ave Maria  

    J.S.  Bach 

    Amazing Grace V2

    AVE Maria Schubert

    panis Angelicus

    gismopédie Eric Satie

      

     

     

     

    La maitrise de ce genre de logiciel, n'est pas immédiate, car ce sont des usines à Gaz!! mais avec beaucoup de patience  et de passion ou y arrive .

    C'est une petite mais superbe et belle compensation de ne pouvoir jouer soi-même dans une Eglise extraordinaire "rêve de Gosse" que je touche du doigt, miracle de l'Informatique maitrisée.

    La Cathédrale est chez vous, impensable quand j'étais gamin et allais chercher des vieux disques

    grattant de partout avec un tourne disque à Aiguilles, aux puces de St Ouen .

    Merci aux petits Génie qui on fabriqués ces outils incroyables, en si peu de temps .

    Vivre cela c'est Magique!!!!!

    Et aussi à  eklablog qui permet l'échange  incroyable avec nos lecteurs auditeurs potentiels et 

    partager cette folle passion de la  belle musique !!!!!

     Article en construction  désolé pour les imperfections encore présente ce n'est que du travail d'Amateurs

    Eclairés comme ont dit …...

     

    l'Alouette des chants  Bonne Ecoute mes Ami(e)s 

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Fou d4orgue Hammond le vrai 

    Je l'Avoue l'instrument que ma fait craquer c'est l'Orgue sous toutes ses formes 

    Depuis ma plus tendre enfance 5-6 ans ma grand-mére paternelle ( elle était très croyante ) 

    m'emmenais chaque Dimanche à la messe catholique dans un village de la sarthe

    St Mars/Ballon et il y avait un organiste qui servait l'office et chaque fois j'était transporté

    par le Son qui m'emmenait au Ciel c'est le mot !!!!

    J'ai retrouvé un peu cette musicalité dans l'Eglise de Cozes 17 ou il y a encore une ensemble

    orgue plus sono de très haute qualité, hasard ????

    Il y avait aussi des chanteurs très bon à l'époque, et j'écrit un article sur le sujet

    c'est depuis ce jour je n'ai fait que chanter et aimer la musique, mon parcours de vie la 

    prouvé sans discontinuité en chantant dans des dizaines de groupes chorales, comme choriste

    soliste, instrumentiste, et en plus après avoir pris tout les postes de dirigeant existants, secrétaire, Animateur

    musical, maintenant Président d'association de groupes d'Animation divers.

    Dans mon métier technique, dans l'Automobile une petite part concernant l'Acoustique des solides, et le traitement du signal sous forme générale, c'était aussi une forme de musique .

    A 18 ans je chantait l'Opéra et surtout le jazz, et j'allais au puce de Paris, un petit coup de Métro

    et j'allais dénicher des galettes microsillons Américains de haute qualité Musicale déjà, d'occasions 

    pas assez riche pour achetez du neuf, je bidouillais amplis et enceintes, et platines.

    Et un jour j'ai découvert un Organiste Hammond complétement génial  Jakie Davis

    et you tube vient de mettre un de ses  anciens disques en ligne qu'il faut absolument que vous présente 

     

     

     

    Une petite merveille de swing et de douceur un régal pour les oreilles c'était il y a longtemps

    le Monsieur ne doit plus être de ce monde hélas .

     C'était du Mono de Très haute déjà  de la marque Capitol la marque de Sinatra et Nat king Cole 

     il avait à l'époque des studios références Installez vous laissez vous bercez, c'est du lourd comme dit notre Ami Laurent !!!! et Luchini du velours pour les trompes d'Eustaches !!!!

     

     Je n'oublie pas bien entendu  la talentueuse Rhoda scott et jimmy smith  qui ont été des références  pour moi, et des années de plaisir auditif à l'orgue Hammond .

    Summertime chanté par l'Alouette

    Eb Tide par l'Alouette

     


    et en variété le fameux klaus Winderlich qui a fait de très nombreuses adaptations
    des airs de variètès 


    l'orgue d'église a  aussi beaucoup d'intérêt aussi pour moi , quoi que moins rytmique
    la richesse des sonoritès est impressionantes, et ceux depuis des siècles, avec des facteurs
    d'orgues géniaux.
    extrait d'un article de télérama de 2016
    "Son timbre est malléable et surtout sans limites : l'orgue Hammond est un instrument star, adoré de nombreux musiciens depuis la période hard-bop jusqu'à l'électro contemporaine. Associé à une cabine Leslie, il devient démoniaque.
    extrait de la légende de l'orgue
    "Quel pianiste de ce monde ne rêve pas d'avoir un orgue Hammond dans son salon ? Inventé au milieu des années 1930 par un Géo Trouvetou spécialiste en ingénierie mécanique - créateur de l'horloge électrique et entrepreneur à priori peu mélomane -, cet instrument à roues phoniques fascine l'Amérique dès son apparition. « Le casse du siècle... Deux claviers de soixante et une touches, un pédalier de vingt-cinq notes, douze presets, trente-six tirettes, cent quatre-vingts kilos, dix-sept mille pièces... Dès son exposition au public, on se l'arrache », résume l'auteur et pianiste de jazz Laurent de Wilde dans son récent ouvrage, Les Fous du son (1).
    Un ovni électrique
    Conçu pour remplacer les orgues d'église, à tuyaux, cet ovni électrique innove sur un point éminemment important : son timbre, malléable grâce aux dites tirettes noires et blanches disposées au-dessus des claviers. « On peut mélanger les harmoniques à sa guise et faire sa petite cuisine en toute liberté. Une avancée stratosphérique », s'exclame de Wilde.

    Avec plus de deux cents millions de possibilités, les musiciens ont effectivement de quoi s'occuper. En 1955 sort le modèle B3. Celui auquel on adjoint rapidement une autre invention d'un ingénieur radio : la cabine Leslie — dont ne voulait surtout pas entendre parler Laurens Hammond —, sorte de commode au look vieillot dans laquelle sont installés deux haut-parleurs rotatifs à 360°. Un combo gagnant. Ses sonorités multiples (suaves, fluides, sauvages ou agressives), son registre extrêmement étendu (des basses profondes aux aigus les plus perçants), son attaque percussive et sa capacité à remplacer une section rythmique tout en assurant les mélodies font de ce meuble boisé une star planétaire. Car évoquer l'orgue Hammond, c'est invoquer (presque) toute l'histoire musicale de l'après-guerre, du hard bop jusqu'à l'électro contemporaine..."

    extrait du même article de télérama

    Ray Charles, The Doors ou Bob Marley
    Les bluesmen et jazzmen sont les premiers à l'avoir sorti des églises (là encore au grand regret de son inventeur) : Wild Bill Davis s'impose dès 1948 comme l'un des héros du trio orgue-guitare-batterie, qui sera popularisé au milieu des années 1950 par Jimmy Smith, maître incontestable du B3. Il sera ensuite adopté par Ray Charles, par James Brown, puis par le rock des Doors ou de Deep Purple, et celui, progressif, d'Emerson, Lake & Palmer ou de Yes. Il reste également un des instruments essentiels du reggae. Qui n'a pas en tête la merveilleuse intro de No Woman No Cry, de Bob Marley ? Selon les styles, on lui rajoute des effets, des distorsions, des saturations... On en raffole en Europe comme aux Etats-Unis. Mais, n'en déplaise à nos amis rockeurs, seuls les jazzmen parviennent à utiliser toutes ses couleurs et ses nuances. Le jeune Cory Henry le prouvait il y a quelques semaines au New Morning. Mardi soir, dans ce même temple de la Great Black Music, ce sera au tour de Dr. Lonnie Smith — « Turbanator » pour les intimes, ex-compagnon de route de Lou Donaldson et George Benson — d'honorer ce gros joujou intemporel.
    Historique express
    1935 Dépôt du brevet pour le premier orgue Hammond.
    1955 Invention du mythique modèle Hammond B3.
    1957 Jimmy Smith joue au Birdland, au festival de Newport, et s'impose comme le maître de l'instrument.
    1971 Keith Emerson (d'ELP) maltraite et poignarde son orgue B3 en plein concert, en Belgique.
    2016 Cory Henry, pianiste star de Snarky Puppy, publie un disque solo à l'orgue Hammond. Scotchant !
    Mais écoutez ce Maitre du clavier  "Jackie Davis " placé au début de mon article, moins connu mais avec un filling et une douceur incroyable, du grand Art Musical!!!!!!
    Gigantesque il nous transporte  vraiment "au Ciel"

    Au début nous étions mon épouse et moi dans un groupe qui faisait les offices, les marriages, les enterrements

    avec une chef de chœur Organiste soprano, une merveille, c'était la suite quand j'étais gamin, j'avais un orgue à la maison, mais le son n'était pas extra, Farfisa les vrais,car très cher à cette époque? J'ai bricolé, et je bricole encore 

    j'ai acheté plusieurs claviers Yamaha  très performants style PSR 500 et pas  d'orgue vrai  trop cher encore, mais mon rêve  de Gosse est encore là? c'est déjà pas mal …..

    jouer sur un grand clavier , mon rêve devant personne à cause du ridicule, le toucher comme frôle une femme avec beaucoup de sensualité, mais  je n'est pas la formation, mais l'oreille est toujours là, tant mieux, et la voix aussi comme instrument .

     L'Orgue Hammond était une merveille dans le jazz en particulier .

    Claude Nougaro avait un organiste génial, et Michel Legrand touchait sévère en chantant déjà aussi, j'allai à ses concerts à la mutualité à Paris.

     Malgré son âge avancé il chante et joue toujours extraordinaire !!!!!! quel modèle !!!!!!

    Des souvenirs grandioses pour un gamin comme moi, ensuite j'ai écumé tout les salons de la hifi à Paris

    qui se présentait à Paris et ailleurs et je passais des heures à vibrer avec les musiciens, a l'écoute des installations les plus sofitiquées de l'époque, je me suis formé sur le tas …...

    Mes moyens ne mon pas permis d'avoir sous la main de tels matériels, mais mon oreille a été formée

    aux meilleurs, et c'est inestimable, je suis quand même  chez loi moyennement installé pour avoir une écoute 

    confortable, et mon groupe  de chant  bénéficie d'une sono très correcte, malgré nous petits moyens, le virus est toujours là , voir les différents articles rédigés dans ce blog, la passion est toujours présente ….

    maintenant, on des PC  et des logiciels de MAO style LMMS gratuit et oui en plus qui délivre un son formidable, mais les enceintes  courantes sont devenues désolantes? alors je bidouille encore !!!!!! a la recherche du Graal

    musical…..

    Dans mes activités concerts je chantes des chants populaires, ce n'est pas la même pointure dommage !!!!!

    Nous avons notre petit succès malgré tout, il faut rester modeste, mais j'ai toujours les claviers qui me démange …...malgré l'âge qui commence à venir ???? 

     

    Histoire de l'orgue un site formidable sur cet instrument de génie, tout est détaillé

    la génèse et l'évolution au fil des années, un mine de renseignements pour les mordus comme moi 

    https://www.pianoweb.fr/orgue-hammond-histoire1.php

     Bonne lecture et écoutes joyeuses !!!!!

     

     

    en cours d'écriture toutes mes execuses   à suivre     l'Alouette des chants  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ;

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Super chanteuse Américaine des Années 1950 

     

    J'ai souvent parlé dans mes articles des coorners hommes, mais je reconnais qu'il y avait aussi

    des femmes extraordinaires, qui en plus étaient des Canons de Beauté.

    Pour un hommes  normal l'addittion du charme absolu, sexy, envoutante, la totale, qui vous met la tête

    en caramel …...

    Après réécoute d'enregistrements anciens des années 1950-1960 mis sur internet par you tube

    on découvre des merveilles, de qualité, à tous les niveaux, ils ont tout inventé cette génération !!!!!

    c'est magique

    comme les média étaient peu répandu, il fallait être fouineur de vinyl et de  78 pour en apprécier toutes les finesses et le travail musical 

    Super chanteuse américaine des années 1950

    Super chanteuse américaine des années 1950

    https://www.bing.com/videos/search?q=you+tube+julie+london&ru=%2fsearch%3fq%3dyou%2btube%2bjulie%2blondon%26form%3dEDGTCT%26qs%3dHS%26cvid%3d3ff61a0d8a9f41068a7a5bc32bfe6308%26refig%3d5b9e41b433af45cbb8db5436ab6d5579%26cc%3dFR%26setlang%3dfr-FR%26PC%3dASTS&mmscn=vwrc&view=detail&mid=2DBFEF84F3DEB62B3B902DBFEF84F3DEB62B3B90&rvsmid=B452727C2F4916D4387BB452727C2F4916D4387B&FORM=VDMCNR
    je veut parler de Julie London  moins connu que Ela , mais c'est une vrai pépite .

     Consultez cette adresse et vous tomberez sous le charme, certain, …….

    www.bing.com/videos/search?q=you+tube+julie+london&ru=%2fsearch%3fq%3dyou%2btube%2bjulie%2blondon%26form%3dEDGTCT%26qs%3dHS%26cvid%3d3ff61a0d8a9f41068a7a5bc32bfe6308%26refig%3d5b9e41b433af45cbb8db5436ab6d5579%26cc%3dFR%26setlang%3dfr-FR%26PC%3dASTS&mmscn=vwrc&view=detail&mid=2DBFEF84F3DEB62B3B902DBFEF84F3DEB62B3B90&rvsmid=B452727C2F4916D4387BB452727C2F4916D4387B&FORM=VDMCNR

    je me suis lancé depuis longtemps à flirter avec ce genre de répertoire

    Misty Pr L'Alouette  votre serviteur 

    mais je ne suis q'un  petit mec, avec obligatoirement moins de charme q'une belle femme 

    tant pis ! je prend le risque d'être ridicule, un certain M Buble l'a fait pourquoi pas moi ???

    je le faisait à 18 ans pourquoi pas à 74 ans??? il faut que je me grouille avant de ne plus avoir de voix …..

     

    how can you mend a broken heart par l'alouette

    Put You hand on my schoulder  par l'Alouette

    A shadow of your smile par l'Alouette

    I'am a fool to want you  par l'Alouette 

    Cry me a river par l'Alouette

    wonderful Word  par l'Alouette

     

    On retrouve tout les grands standards de l'Epoque 1960 '( j'avais 16 ans !!!) un peu balayé par les yé yé en France, dommage, assez peu comparable, avec cette école Américaine du chant extraordinaire .

    Un certain Sacha Distel  chez nous,  et Nicole Croisille ont flirté avec ce style que les Américains avait appellé

    le "easy  Learning" ont comprend pourquoi!!! quel romantisme sensuel !!!!

    Je suis injuste avec M Henri Salavador qui était le charmeur parfait, mais il a laissé assez peu d'enregistrement

    dans ce style c'est dommage !!! et  M Michel Lebbs Comique multi-carte qui a fait un CD de ce répertoire béni il y a quelques Années, très très bon, la voix la plus belle est aussi Serge Léonard, François Deguelt qui n'a pas assez brillé dans ce domaine il avait le potentiel pourtant !!!!!

    Et bien sur notre génial Michel Legrand qui a une voix Jazz, formidable, ce sont tous des grands anciens

     

     

    https://www.bing.com/videos/search?q=you+tube+julie+london&qs=HS&cvid=d38bfe20aad747d3a117d4a601ba725c&refig=582ffde7167f4e24eeb77d7aaa84aeff&cc=FR&setlang=fr-FR&PC=ASTS&ru=%2fsearch%3fq%3dyou%2btube%2bjulie%2blondon%26qs%3dHS%26cvid%3dd38bfe20aad747d3a117d4a601ba725c%26refig%3d582ffde7167f4e24eeb77d7aaa84aeff%26cc%3dFR%26setlang%3dfr-FR%26PC%3dASTS%26FORM%3dVDVVXX&view=detail&mmscn=vwrc&mid=3AF2E6C4B5FC80964DDD3AF2E6C4B5FC80964DDD&FORM=WRVORC
    https://youtu.be/DfANFQOLGKA

     

     

    ma petite version perso de 's wonderful   

     

     Article en cours d'édition toute votre indulgence est demandé Merci D'Avance !!!!!!

    A bientôt 

     l'Alouette des chants 

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Deux chants Sacrés retravaillés  Panis Angelicus et Ave Maria Gounod

    Pour honoré comme il se doit, d'une touche de sacré cet événement important  le mariage de notre fille qui a bien grandie ( notre unique fille  Marie-Manuelle pour être plus précis !) avec un homme charmant  " Christophe" je me suis mis à retravailler  en leur honneur deux chants sacrés célèbres  " le panis angelicus "de C.Franck  organiste sublime du 19 ieme sur un texte de St augustin très ancien et l'Avemaria de Gounod  Back, les deux en latin svp!.

     

     

     

     

    Deux chants Sacrés retravaillés panis angelicus et Ave Maria pour un bel événement perso      

    Deux chants Sacrés retravaillés panis angelicus et Ave Maria pour un bel événement perso

                         

    Deux chants Sacrés retravaillés panis angelicus et Ave Maria

    La famille réunie ce beau jour à Aigrefeuille d'Aunis 17120

    Deux chants Sacrés retravaillés panis angelicus et Ave Maria

     

    Deux chants Sacrés retravaillés panis angelicus et Ave Maria pour un bel événement perso

    les mariès ont choisi  la musique de "Somewhere Over the Rainbow" comme musique d'entrée

    air  super célébre chanté en 1930 par J.Garland , repris  avec bonheur il y a quelques temps par un guitariste des Iles Israel IZ.

    Morceau de choix  extrait d'un film "The Wizard of oz " avec Fred Aster que j'avais  moi-même enregistré  en 2006 , lien entre génération  intéressant !!!.

     Ce qui rejoint ma passion pour la musique de cette période des  grands films 

    Américains des Années 1930-1940  Sinatra et ses Ami(e)s  

    c'est un autre sujet, Voir les différents articles sur le sujet dans ce  même

    par blog .

    Deux chants Sacrés retravaillés panis angelicus et Ave Maria pour un bel événement perso

    Très beau texte un petit bijoux un super standard de jazz pour les belles voix  !!!!!!

      OVER THE RAINBOW Musique arrangée par mes soins

     

    L'autre chant choisi  a été le fameux "qu'il est formidable d'Aimer"

    Deux chants Sacrés retravaillés panis angelicus et Ave Maria pour un bel événement perso

     

    Over the Rainbow

     

    Alleluia de léonard Cohen était aussi au programme ce jour là 

    je me permet de rajouter dans cet article quelques cadeaux vocaux

    perso pour fêter  encore plus ce beau jour .

     Qui n'ont pas été chanté , mais chantait  fort dans mon coeur

    avec ces souvenirs ce jour là!!!! c'est un peu la magie d'internet  .

    Et ont bien leur place dans le thème de ce Blog " A la recherche du beau "

     Et constituer un mélange de génération très agréable .

     

    l'Alleluia 1

    Gismopédie orgue

    L'Alleluia2

    Aimons nous     chorale St Michel (2000)

     

    Morceaux que nous avions travaillé il y a bien longtemps  en 2000 avec mon amie organiste et soprano, que j'ai perdu de vue hélas depuis

    mais dont j'ai  encore quelques enregistrements amateurs encore audible, dans son groupe vocal la chorale St Michèle de l'époque

    Notre chef de chœur Mme Michéle Hérissé au talent indéniable et à la voix de soprane inimitable .

    C'était des grands Classique que nous chantions dans les mariages dans les  paroisses des Yvelines dans les Années 2000

    J'ai donc retravaillé , il ya peu de temps, le texte et la musique pour créer un karaoké simplifié dans le but de faire un cadeau vocal de qualité

    en essayant de respecter au mieux la partition initiale, deux chants difficiles, mais au combien chargés de grands souvenirs émus pour mon épouse et moi .

    Après deux mois de travail patient, je semblai en avoir maitrisé les subtilités ouf  et pouvoir être audible dans l'église !

    je vous met en mp3 quelques trace de ce travail en partant du son original de mon amie Michèle, une référence pour moi !!!

    l'enregistrement originel  "panis angelicus" est au piano  brut et la voix  de soprane de mon amie est sublime
    Pour mon compte j'ai repris la partition initiale version américaine plus complète et  ai recomposé avec mon séquenceur habituel LMMS une version plus riche musicalement .
    Le texte comporte deux partie en latin et une partie en anglais , contrairement au version habituelle plus courte du texte latin initial chanté  SVP par M Pavarotti par exemple, et même avec le chanteur rock, Sting  en  Canon ??? . voir sur You Tube par exemple .....

    Deux chants Sacrés retravaillés panis angelicus et Ave Maria

    Cette version s'appelle  "O Lord most holly" dans sa version anglaise 

    Voilà le texte mis en forme avec la traduction Française

    et la nouvelle musique correspondante

    Panis Angelicus Version Musicale longue

    Une version karaoké simplifié a aussi été  créer pour le chanter moi-même

    c'est un fichier .avi .

    Je vous met aussi la version originale panis Angelicus ( courte )chantée par mon Amie qui a dut prendre de l'âge et ne chante peut-être plus hélas ?

    Version courte habituelle 

    Panis Angelicus Soprane Michèle Hérisé

    version magistrale avec orgue par une chorale anglaise prestigieuse !!!!!!!

    Merci internet et you Tube pour ce moment magique, de belle spiritualité , que la musique est un moteur 

    incroyable, vecteur de beauté parfaite!!!, nous avons connus souvent( mon épouse et moi) des moments pareil, en participant souvent comme choristes nous même à des groupes de chants lithurgiques, en Ile de France dans les années 2005 .

     

                                                                 _________________________________________

     

     

    Maintenant Deuxiéme chant retravaillé  L'Ave Maria de Gounod  d'après J.S. Bach 

    Avec en référence Mon amie  enregistré dans un concert pour un Mariage 

     

    Ave Maria Gounod Soprane Michèle Hérisé

     

      Ma version  musicale réorchestrée avec mon

    séquenceur

    Ma Version chantée Ave Maria Gounod l'Alouette 2006

     

    La version karaoké simplifié a été créer aussi en fichier .AVi selon le modèle plus bas 

    Deux chants Sacrés retravaillés panis angelicus et Ave Maria      

    Il est très important de bien marquer le karaoké par un découpage précis du texte  correspondant  exactement aux fractionnements  imposé par la musique dans la partition .

    du style  

    Deux chants Sacrés retravaillés panis angelicus et Ave Maria

    Chaque Ecran apparaissant au top moment  en seconde

     

    Deux chants Sacrés retravaillés panis angelicus et Ave Maria   

    Deux chants Sacrés retravaillés panis angelicus et Ave Maria

    Deux chants Sacrés retravaillés panis angelicus et Ave Maria

    Deux chants Sacrés retravaillés panis angelicus et Ave Maria

    Deux chants Sacrés retravaillés panis angelicus et Ave Maria

    Deux chants Sacrés retravaillés panis angelicus et Ave Maria

    Deux chants Sacrés retravaillés panis angelicus et Ave Maria

    Ainsi de suite .......

    Autre version d'Ave Maria de Gounod par notre Amie Soprane 

    Ave Maria Gounod Michel Herissé

    Final majestueux 

    Bach Bwv639 Orgue

    Petit poème   Mon Ciel  récité par l'Alouette

      Mon Ciel 

     

    Orgue et belle voix 

     

      Magnificat  Chorale St Michèle

     

       Tibie Paiom en russe

    Voir la description d'un grand moment musical de spiritualité ému pour mon épouse et moi !

    Version sublime, pleine de subtilité  par un groupe allemand

     

    Bonne lecture ! Merci de votre attention l'Alouette des chants

    A bientôt 

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •   Répertoire Perso de L'Alouette 

     

     

    Ces chansons restent mon jardin secret, que j'ai écouté

    longuement  avant et naturellement envie de chanter moi-même

    et puis comme techniquement je maitrisai le sujet 

    que j'ai gravé dans le vinil comme on disait dans le temps

     

    avec mes propres accompagnement, il a fallut attendre 2008

    j'avais alors pour que ce rêve d'enfant se réalise enfin

    étudié, plein de technique, et surtout comprise les détails

    Autres difficultés, la protection des oeuvres musicales, ma obligé 

    de choisir des oeuvres anciennes ou de plus de 70 ans d'âges

    mon répertoire favori étant le jazz, et le classique.

    dans les différentes chorales qu nous avons fréquentés il reste un chant

    russe fétiche"Tibiè Paiom qui reste dans nos mémoirs gravées

    j'en ai conservé un enregistrement perso datant de 2001

     

    Un autre exemple    dans un autre genre de musique  avec Ebb Tide  de franck Sinatra titre de 1954

    Ma version bien modeste de 2008

    t

    Avec mes années de chant chorale diverses derrière moi,

     à fréquenter des vrais musiciens, j'avais une base solide,malgré ma 

    difficulté à déchiffrer  les partitions rapidement, la MAO 

    est apparue et à ouvert pour moi un champ extraordinaire de liberté

    pour les accompagnements au synthé, et comme j'avais aussi 

    une maitrise de l'informatique et acoustique de part mon métier

    L'artisan que je suis à rassemblé toutes ces disciplines.

     

    Et a sorti ses premiers enregistrements numériques en 2001

    avec un petit studio d'enregistrement simpliste,dans ma chambre

    heureusement silencieuse, avec papier à la mains pour les paroles.

    Et une bonne dose de courage devant mon micro, et mon magnéto

    à bande de qualité CD Pionner quand même ( j'avais  alors cassé ma tirelire ) .

    Avecune table de mixage minimum ,la chance veut que ses enregistrements

     CD passe encore, une chance.

    Exemple   The Shadows of yours smile

     

    Je dit qualité CD pas question de prendre du Mp3 pas assez 

    clair anciens hifiste des années pionniers .

    J'ai choisi plus tard un PC de course acheté dans Super marché( avec une ventillation hyper bruyante, qui chauffait comme un malade, avec une superbe carte son avec puce yamaha

    et un graveur très lent mais efficasse!

    Mon Synthé était un modeste Yamaha psr 500 cher à l'époque, multi piste, avec liaison PC

     que j'ai changé bien plus tard  en 2005 avec un PSRS 550 avec un son top,avec une liaison usb  

    en , puis en 2010 un PC portable EEE, petit mais super utile car j'avais découvert des logiciels

    gratuits hyper performants  genre Anvil studio et surtout LMMS.

     

    Ma voix de l'époque était plus ténor que maintenant, plutôt bariton, mais l'opéra ne me tentait pas encore complétement, sauf par moment avec Gerschin mon idole jazz- classique.

     

    Exemple Summertime      

    A l'occasion je chantant  déjà "Carmen" depuis les années 1962 dans les couloirs de la caserne en allemagne dans le groupe de chant du régiment , ou nous faisions déjà des concerts dans les casernes allemandes !!! Déjà un début très motivant.

     Une de mes idoles en REF chant avec Sinatra était  aussi M Nat Cole des années 50

    un exemple      When I fall in love  dans ma modeste version 

     

     

    Parcours de terrain complétés dans plusieurs groupes de chants des Yvelines, avec des pointures musicales piano, orgue, chants sacrès et lithurgiques jusqu'en 1999.

     Exemple de chant fétiche par M Sinatra 

    in the still of the nigt 

     

     Matériel qui m'a permis de devenir  chanteur, puis chef de choeur et animateur d'un groupe de chant de Saujon, les Rayons Dorès (les vrais instrumentiste traditionnels se faisant déjà rares à l'époque (2010) ou j'ai assuré au pied levé pendant 3 ans  la partie accompagnement avec ma SonoPerso, et les enregistrements persos, réalisés en différés sur mon PC les chanteurs conservant leurs partitions à la main.

    Beaucoup de travail 25 Chants nouveaux chaque mois ( chants style Guingette en grande partie et chants de Noêl )

    et beaucoup de concerts et  de répétitions soient 15 sorties par mois dans notre région à 64 ans.

    Et maintenant toujours sur le terrain avec un groupe de Cozes les Roses Joyeuses, avec en plus

    maintenant un prompteur perso, le chemin parcouru est incroyable!!!

    Quel parcours depuis l'écoute grésillante des 78 tours ( acr pas assez riche pour avoir un Tepaz)sur 

    un gramophone à manivelle  acheté au puce, pour écouté Bach à L'orgue.

    Mes Maîtres sont nombreux dans un premier temps je me suis gâvé de  quelques vieux  microsillons achetés à St Ouen, un coup de métro, et j'étais sur place, ou à Vanves près de chez mes parents, il y avais des puces plus petite

    Franck Sinatra, Nat king Cole, Andy Williams, jack Jones, Lou

    Rawl, des organistes Hammond dont j'étais fou !!! des Francais assez peu H.Salvador sur certains morceaux, Sacha Distel

    et une belle voix F.Deguelt , et un peu jean Sablon.

    Dernièrement je viens de redécouvrir M André Dassary une belle

    pointure vocale un répertoire formidable dont je vais m'inspirer

    prochainement. 

    Chez les Dames Ella Fidgerald et surtout les divas du jazz

    de cette époque.

    Flash d'un voisin qui ramenait des disques des amériques

    il était à Air France, etme les faisait écouter sur sa chaine hifi de

    l'époque,

    Puis un jour une rencontre fût décissive, un voisin de Malakoff près de chez mes parents, très mélomane, et féru de son, me fera rêver vraiment à l'écoute des premiers disques microsillons stéréophoniques, importés d'Amériques, (il était à Air France et parcourait le monde ) sur une belle installation HIFI stéréophonique ( rare à cette époque),( j'avais 14 ans) 1958, il me fit écouter religieusementE.Fitzgerald et Louis Amstrongdans l'opéra Noir Porgy and Bess de G. Gershwin sur un disque Noir Verve accompagné par N. Ridell .

    Il m'a offert ce disque, et je le posséde toujours, et le garde précieusement comme un bijou, il y avait là tout l'univers qui me berce encore, ce choc allait me propulser par la grande porte dans la Musique avec un grand M.

    Mélange de musiques classiques, et moderne pour l'époque , avec une qualité réservée à quelques privilégiés pour l'époque, une chance formidable!, pour le gamin que j'étais.

    Il me fit ensuite écouté aussi Nat king Cole, F. Sinatra, Dean Martin  les grands crooners de l'époque l'organiste de Jazz JJ.Jonhson et bien d'autres, et ce fût le grand choc !!!!

     et ensuite j'ai parcouru toutes les expos du salon du son de Paris , hotel Méridien, hotel Sofitel, pour rêver devant du matériel pro, et n'ai jamais pu me payer ces matériels prestigieux

    mais j'écoutait religieusement, du jazz, du classique.

    Et rapportait souvent un disque de démonstration ....

    Et appris beaucoup de techniques, que j'ai appliqué ensuite sur mon matériel, que j'ai construit moi-même, cà dure encore !!!

    Un peu plus tard l'Armée dans un régiment en Allemagne, avec une Fanfare mémorable

    et qui favorisait la musique, j'étais pilote de char, mais mes loisirs était la chorale du

    régiment ou je me suis intégré facilement à cause de ma voix de ténor rpérée par un chef

    de bataillon, ouje faisait des concerts avec mes camarades soldats dans les casernes Allemandes, relation Franco-Allemande oblige ! En allemand SVP aussi ?

    Génial !!! en 1964 il ya 53 ans déjà.

    Le Rêve caché de gamin est devenu  années après années une réalité en dur sur le terrain  .

    Celà est même certainement partit de mon parcours dans la sarthe dans un petit village ou mes grands parents m'ont ébergés pendant un an, j'avais 6 ans et ils animaient les messes locales avec un organiste génial, qui me faisait rêver.

    Je chantait dans le choeur de l'église avec les croyants .

    30 ans plus tard, j'étais chanteur  ténor dans un groupe( multi-registres ) dans les églises, des Yvelines avec une soprano-organiste génial amateur, mais doué !!!.

    un exemple de cette époque pleine de richesse musicale et humaine

    Mais bien souvent les groupes se disloquent au bout de 5 ans, et il faut recommencer le travail ???

    c'est ce qui nous est arrivé mon épouse et moi

    Ma voix donc devait être certainement meilleur à ses époques,  mais l'expérience moindre, le culot  de chanter seul, aussi  par chance j'ai fait des enregistrements dès 1998 dans nos différents concerts, en groupe avec un matériel rustiques.

    mais qui prend maintenant toute sa valeur , comme le bon vin . 

    Les traces sont même encore  sur internet dans un vieux site

    aquapoes2  over blog.com.

     

    Mais, comme les vieux je me perd, revenons au sujet du jour et est mon répertoire préféré comme interprête solo gravé sur CD .

     

    Article cours merci de votre attention

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Mon histoire d'Amour avec la musique de jazz- partie 1


    Il y a quelques mois un restaurateur local  de Mornac/Seudre , à travers ses concerts de Musique  M. Philippe a réveillé en moi,  une passion qui ne demandais, que de revenir, elle dormait sous la cendre " la Musique de Jazz ".
    qu'il en soit Remercier vivement , voilà ma petite histoire d'Amour avec la Musique raconté dans cet Article à Episode . 











     





     

     



    C'est la premiére fois, que je me permet d'aborder ce volet de la musique si important à mes yeux.

    Dans nos prestations nombreuses au sein des différents groupes de chorales, multi-voix ou à l'unison, profanes, religieuses, classiques, ou populaires, nous avons parfois firlté avec ce type de musique, si particuliérement attachante qu'est le Jazzpar le biais de chants issus du Blues des esclaves noirs Américains, et du versant religieux à travers le Gospel ou des Negros spirituals, bien souvent dans les églises d'Ile de France.

     

    Tradition très vivantes encore dans les concerts dans notre région de charente Maritime, pour une raison historique, les cajuns de nouvelles France, et de Nouvelles Orléans, via le Québec et d'autres provinces du Canada, ont tous pour racines cette région de France.

    Les batisseurs de ces régions lointaines d'Amériques du Nord étant issus de notre région, avec Champlain partit du port de Brouage en 1776 village important, proche de Marennes.

     

    De là a dire que cette musique issue de la Nouvelles Orléans vient en partie du folklore de Saintonge, je pense que pour une part l'on peut le dire, à cause du métissage des populations et des cultures.

    La musique traditionnelle du Québec, quand on l'écoute c'est indéniable, la lignée est directe.

    Le Jazz dont le nom à été donné à cette musique, pour la Qualifié de mauvaise musique par les musiciens américains blanc.

    Le style New Orléans nèe après 1900 sur les bateaux à roues du Mississippi, puis à Chicago vers 1920.

    Un grand nom emmerge et fait une grande tournée en Europe vers 1920, puis en 1925 à Paris « Sydnet Bechet » un créole d'origine Française ( Cajun) , il jouait de la clarinette, puis devient célèbre avec son saxo soprane, et dont il deviendra le grand spécialiste.

     

     

    Un autre grand nom emmerge aussi dans la même période, lui avec sa trompette d'or le grand louis Amstrong lui aussi originaire de la nouvelle Orléans, sa carrière débute en 1917 en soliste dans l'orchestre de kid Ory, puis chez Fletcher Henserson, fait une tournée en Europe en 1932 , dont à Paris, et crée le All Stars son propre groupe vers 1948.

    Il tournera de nombreux films, et fera même une carrière de chanteur malgré sa voix éraillée, aves la grande chanteuse E.Fitzgerald .

     

    C'est à travers ces musiciens que très jeune vers 12 ans que j'ai découvert cette musique

    en allant acheter aux puces de la porte de Vanves ou St Ouen près de Paris, ( je n'étais pas bien riche à cette époque ) des vieux 78 tours, que je lisais avec des aiguilles sur tourne disque à Pavillon, crachant un son pour le moins rustique, mais la passion de la musique en général, m'est venue vraiment de là. Vers 1956.




     

    Puis un jour une rencontre fût décissive, un voisin de Malakoff près de chez mes parents, très mélomane, et féru de son, me fera rêver vraiment à l'écoute des premiers disques microsillons stéréophoniques, importés d'Amériques, (il était à Air France et parcourait le monde ) sur une belle installation HIFI stéréophonique ( rare à cette époque) il me fit écouter religieusement E.Fitzgerald et Louis Amstrongdans l'opéra Noir Porgy and Bess de G. Gershwin sur un disque Noir Verve accompagné par N. Ridell .

    Il m'a offert ce disque, et je le posséde toujours, et le garde précieusement comme un bijou, il y avait là tout l'univers qui me berce encore, ce choc allait me propulser par la grande porte dans la Musique avec un grand M.

    Mélange de musiques classiques, et moderne pour l'époque , avec une qualité réservée à quelques privilégiés pour l'époque, une chance formidable!, pour le gamin que j'étais.

    Il me fit ensuite écouté aussi Nat king Cole, F. Sinatra, Dean Martin  les grands crooners de l'époque l'organiste de Jazz JJ.Jonhson et bien d'autres, et ce fût le grand choc !!!!

     

     

    Un peu plus un autre musicien sera très important pour moi, dans la perception fine et délicate de cet Art (mélange des genres classiques-Jazz compositeurs-chanteur multiple lui aussi ) le grand M. Michel Legrand, disciple de C.Nougaro, et deM.Vander.

    Le jazz que je préfére après coup, mélange subtil de classique et de Jazz .

    J'oubliai que à travers G.Gershwin qui étais un éléve de M.Ravel , j'ai rencontré plus tard un grand concertiste international M. E.Naoumoff et son épouse C.Marchèsequi avait comme professeur Nadia Boulanger grand nom de la musique Française qui a formé entre autre H.Salvador, G.Johnes, M.Legrand.....et était la continuité deMM C.Debussy , G.Fauré, E. Satie, G.Honneger , le club des cinq vers les années 1930 .

    La passion du beau son, avait explosé en moins comme une bombe, elle ne me lacheras plus ! Toute ces influences ont été primordiales pour développer en moil'Amour du Beau


     

    Elle conditionnera aussi plus tard une petite facette de mon métier technique dans l'industrie automobile, un morceau de kaléidoscope culturelle, venait de se placer .

     

    Je n'ai jamais abandonné cette voie, et j'ai construit lentement pierre après pierre sur ces premières fondations, d'autre rencontres avec des vrais et grands musiciens, qui m'ont aidé sans le savoir a continuer et enrichir ce premier rêve.

     

    Je continuerai à vous racontez l'histoire de ma communion avec la musique à travers ce blog, c'est un élément très important de ma vie, il ya tellement à dire ...Et c'est une telle Richesses d'émotions , qui a emmerveillés tellement ma Vie, et celle de mon épouse Lili-Anne..

     

    Voilà quelques titres qu'ils nous est arrivé de chanter dans les différentes chorales que nous avons fréquenté. Jazz ou pseudo jazz.

     

    - Lord I want -Amazing grace

    • Thank you lord - What a Wonderful word

    • Amstrong -I'm so glad Jésus lifted me

    • Rock my soul

    • le jazz et la java

    • Nobody knows

     

    Et naturellement la passion devenant de plus en plus forte, après les avoirs écouté pendant des décénies et ma voix me semblant compatible avec ce répertoire, je me suis lancé.

    Alors j'ai pris les partitions et malgré ma difficulté à lire les notes ( l'informatique ma beaucoup aidé avec les logiciels spécialisés ) et à titre privé, je me suis mis à travailler tout ces répertoires à l'aide d'un clavier électronique, et l'achat de plusieurs synthés et même d'un orgue Farfisa, tout ces vieux succés de mes idoles musicales.

    Mes années d'ecoute, à travers les concerts, et les disques acquis au fil des années mon beaucoup servi, de modèle, je les avais bien en mémoire pour les avoirs dégustés des centaines de fois.

    J'ai constaté contrairement à la mémoire des événements purs, que ma mémoire musicale était très fidèle, et j'arrive à jouer assez facilement certaines parties mélodiques sans trop de difficultés uniquement d'oreille.

     

     

    Mes premières tentatives de chants solos en 1981 en ce sont orientés naturellement vers la partie proprement pianistique plus accessible de G.Gershwin, qu'il avait composé avec son frêre Ira des oeuvres célébres d'avant guerre de 40 extrait de comédies musicales de Brodway que E.Fitzgerald avaient immortalisé avec un orchestre de studio incroyablement magique qui swinguai un maximum,( enregistrait sur une marque prestigieuse par la qualité du son stéréo de l'époque les disques «  Verves » et « Capitol » ) plutot classique Nelson riddle.

    La référence de l'époque, inégalé encore aujourd'hui.

     

    Quelques titres me reviennent à l'esprit comme

     

    -it's Wonderful -Our love is he to stay -The man i love -But not for me -I got rhythm -A foggy day -Strike up the band - oh! Lady be good ........

     

    Et le sublime - « Summertine » et « I love you Porgy » extrait de l'Opéra classique « Porgy and Bess

    M. F.Sinatra enregistrera lui aussi beaucoup de titres de G.Gershwin avec ce même orchestre .

     

     

    Les quelques extraits musicaux que j'ai inclus grace au site  Deezer  vous ferons revivre celà avec plus de force

    Et maintenat régulièrement je chante pour moi et mes proches ces merveilleux standards qui me donnent toujours autant de plaisir, malgré leurs âges et le mien, mais ma voix se fait plus chaude, avec l'âge c'est presque l'idéal!
     
    Et il ya peu de temps une autre rencontre musical au CAFE DES ARTS de Mornac/Seudre va réveiller tout ces souvenirs et les faire revivre à travers les concerts qu'il organise réguliérement dans son restaurant créperie
    en me faisant  découvrir  une chanteuse  moderne de
    jazz canadienne  Mme D.krall , qui a eu la merveilleuse idée de reprendre cet extraordinaire répertoire des années 1940-50  .


    MERCI aussi beaucoup à M. Philippe le patron du Restaurant  Creperie pour refaire revivre  régulièrement à travers ses orchestres invités cette Musique de Jazz si chère à mes oreilles, surtout le JAZZ MANOUCHE, et  le  BLUES  Qui évoque pour moi Django Reinhardt et S.Grappeli son groupe du hot club de France, Jean Sablon indirectement, pour le blue BB.Kind et Memphis Slim entres autres. 
    genre  que j'affectionne aussi , étant assez large dans mes goûts musicaux , quand elle est sincère et de qualité, toujours cette recherche du Beau dans les disciplines Artistiques .




     





    Désolé l'article est  un peu désordre pour l'instant, mais les souvenirs viennent en rafale, c'est ainsi !.

    Merci de votre attention      L'Alouette des chants    Très Musicalement vôtre

    En cours de rédaction toutes nos excuses ! 

     

    Merci de votre attention à bientôt 

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique